Capture d’écran 2021-06-11 à 14.51.29.pn

MAURO MAUGLIANI

Né en 1967 à Tivoli, en Italie, il est diplômé en 1991 de l'Académie des Beaux Art de Rome.

Il commence dans le domaine de la peinture figurative, avec une forte propension conceptuelle dépourvu de tout style descriptif formel. L'âme est au centre de sa recherche d'expression. Une recherche qui fait de sa peinture un moyen expressif qui façonne les surfaces et interagit avec l'espace. Ce sont la multiplicité et la complexité des relations humaines qui inspirent son langage artistique. Son travail utilise l'art du portrait et de l'anatomie pour représenter la métabolisation des relations humaines, l'incapacité à communiquer, l'isolement et l'aliénation  de l'homme. Dans ses anti-portraits se concentre la perte de l'individu dans son existence quotidienne ; la peau devient un journal qui parle et nous en dit long sur ses anti-héros. L'humanité et son cynique individualisme évoluent au cœur de la matrice du changement sociale et les codes-barres tatoués (souvent présents dans ses œuvres) sont les signes indélébiles d'une homologation mentale. L'homme égaré perd toute expressivité, contenu, valeurs… la société de consommation est le nouveau Golem  et décide le sens des choses.

Depuis l'an 2000, l'artiste est actif sur la scène contemporaine, parmi les projets d'exposition personnels nous signalons, en 2011 l'exposition “Face off” à la Galerie Romberg de Latina, alors qu'en 2009 la Galerie Spazio Officina aaccueillait l'exposition “Reale per Eccelenza”.

Parmi les projets collectifs a souligné, sa participation au projet « Atollo » au Musée Palazzo Collicola Arti Visive de Spolète, organisée par GL Marziani, « Trialogo » promut par la Galerie l'Opera de Rome, organisée par E. Sassi, et « Look at me » organisée par A.Soldini à la Pinacotèque de Gaeta. En 2014, la Fondation Michetti, à l'occasion du LXV prix, a acquit pour le musée homonyme, l'œuvre de l'artiste intitulé Eclissi. En 2015, on enregistra sa participation au projet collectif « Close up » organisé par GL Marziani au Musée Palazzo Collicola Arti Visive. En avril de la meme année il présente l'exposition personnelle « Versus » à la Galerie Suppan Contemporary de Vienne; en Juin, l'exposition personnelle  « Ego te Absolvo » organisée par Alessia Carlino  à la Pinacotèque de Gaeta et en Aout, il présente une exposition personnelle à la Galerie des Bains Douches d'Antibes intitulée « Ordinary People ».