Viviane - José Restieau

Luminescences

Ellia Art Gallery accueille le collectif Lumière des Mondes, qui consacre cette exposition à l'immense artiste Viviane-José Restieau.

L’œuvre de Viviane José Restieau ne se laisse enfermer dans aucune discipline, aucune religion aucune philosophie ou technique picturale. 

L’artiste reçoit des impulsions créatrices à travers les cellules d’un « corps conscient » forgé par un parcours de vie initiatique. L’artiste a développé une technique de création unique au monde en dessinant à mains nues sur des pigments. Ses matrices originales sont ensuite photographiées et travaillées chromatiquement afin d’être au plus près de la vibration de l’artiste au moment de l’acte créateur.

L’exposition Luminescence présentera 8 périodes de création de Viviane José Restieau et de précieuses matrices originales seront exposées pour la première fois. Une expérience immersive originale, un parcours au cœur des éléments et une mise en lumière du processus de création inédit vous seront proposés lors de ce rare événement.
 
« Viviane est la scripte du langage des astres. Elle transcrit la calligraphie de l’Univers, toute son œuvre tourne autour du temps. Viviane cueille les formes, elle ne résiste pas, elle est l’univers et l’univers est en elle. C’est un acte irrésistible, il y a une fonction thérapeutique dans son art. »
-  Philippe Bobola, Chercheur en physique quantique  
                                                                                   
Une immersion et un parcours sensoriel étonnants!

Biographie

Née le 16 Février 1932 à Paris. Non désirée et mal accueillie, elle est la cadette de sa soeur Odile qui meurt noyée à l’âge de 5 ans. Viviane a 3 ans lors de l’accident. Elle vit un immense chagrin, sublimé par un regard qui lui permet d’ancrer en elle cette petite âme qui a quitté la Terre pour les étoiles, et de la préserver vivante dans son coeur.

Animée par une force de vie et une foi extraordinaires, elle traverse une enfance de maltraitance et de désamour, partagée entre l’Ile de Platais, sur la Seine, et Paris. Entre 3 et 14 ans, mal nourrie, pas chauffée, mal aimée, elle se réfugie dans une solitude sauvage et silencieuse, en contact intense avec la vie et les éléments. Grande sportive, sur l’Ile, elle fait gagner ses équipes lors de différents jeux qui vont aguerrir son corps, et lui assurer une socialisation minimale. Entre 16 et 18 ans, niée dans tous ses désirs par sa mère, elle se plie à une formation imposée en couture à l’issue de laquelle elle obtient ses 3 CAP. Son souhait profond est d’enseigner le dessin qu’elle pratique avec assiduité, encouragée par ses professeurs. En 1950 elle rencontre André Restieau, graphiste et illustrateur, âme complémentaire qu’elle épouse en 1951. Ils vivront ensemble 27 années, dans un amour réciproque et une complémentarité professionnelle intense. André soutenant Viviane dans ses talents de graphiste, l’encourage à assurer cette part de leurs commandes, et se consacre davantage à celles qui concernent l’illustration. De fréquents voyages dans le France « sauvage » viennent, ponctuer ce parcours commun dans l’enthousiasme et la gaité. En 1969 ils achètent une maison en ruine, à Montreuil, dont ils feront un lieu magique conçu et dessiné par André et construit à six mains avec un seul ami maçon. En 1978 André décède après 4 mois de maladie douloureuse. Endeuillée pour la deuxième fois à 46 ans, Viviane retrouve brutalement la solitude de son enfance et va traverser des états dépressifs profonds, tout en poursuivant son travail d’introspection, débuté avec Madame Bourdais en 1962. En 1982 Madame Bourdais meurt à son tour, laissant Viviane dépourvue de tout soutien et seule à nouveau, face à elle-même. Seuls deux indices ténus demeurent annonciateurs de l’émergence d’un renouveau à venir: les dernières paroles énigmatiques de son époux, « Tu deviendras une grande artiste », et l’enseignement de l’école Martenot, libre et inventif, vers lequel Madame Bourdais lui avait suggéré d’aller. Sans oublier le soubassement intérieur que représente, pour elle, Bachelard, découvert, lu, étudié, intégré avec Madame Bourdais, l’une des de ses disciples. Enfin la force de vie de Viviane, son amour de la vie, de la Terre, de l’Humanité, lui serviront d’éclaireurs, et sa capacité à accepter les épreuves lui permettra de rebondir vers cet « inconnu d’elle-même ».

Viviane - José Restieau

Luminescence - Les Hologrammes

Go to link